Courtier en assurances - Conseil en gestion des risques

Newsletter du 07/05/20

Flotte automobile

Reprise du volant post-confinement

95 % des accidents responsables sont dus au non-respect des règles élémentaires de conduite.

Certains d’entre nous n’ont pas conduit depuis deux mois et reprendre le volant dans ces circonstances exceptionnelles va augmenter les risques d’accidents. Nous allons devoir intégrer quelques points sensibles pour reprendre le volant en toute sérénité et l’objectif de ce flash est à la fois de vous alerter sur les nouveaux paramètres à prendre en compte ainsi que vous rappeler les fondamentaux de la conduite.

Post-confinement : les nouveaux réflexes à adopter

  • Le port du masque au volant (rendez-vous professionnels, covoiturage…)
  • Votre champ de vision (central et périphérique) va se trouver modifié : pensez à en tenir compte (indicateurs du tableau de bord, rétroviseurs, ordinateurs de bord, GPS…).
  • Décuplez votre vigilance
    • aux passages piétons ET TOUT PARTICULIÈREMENT AUX ABORDS DES ÉCOLES (les enfants, longtemps confinés, déborderont d’énergie !)
    • vis-à-vis des deux roues motorisés/non motorisés (une augmentation du nombre d’usagers est à prévoir, parfois inexpérimentés).
  • Désinfectez le véhicule aussi souvent que possible : gel hydroalcoolique après chaque déplacement sur les surfaces en contact avec les mains (volant, poignées, levier de vitesse…).

Rappel des fondamentaux

  • Contrôlez la période de validité de votre assurance (papillon + certificat) : en cas de contrôle et de non-production ou dépassement de la date de validité, vous vous exposez à une amende de 35 € et l’obligation de vous rendre dans les 5 jours à la police ou à la gendarmerie avec le document valable. Passés ces 5 jours, l’amende passe à 135 €.
  • Contrôlez votre véhicule avant utilisation : niveaux des différents liquides, gonflage des pneus, visibilité pare-brise, rétroviseurs extérieurs et intérieurs, témoins du tableau de bord, capteurs et caméras, éclairage (feux et signalisation…).
  • L’usage du téléphone portable : les règles n’ont pas changé ! Même si la tentation est grande…
  • Respectez les distances de sécurité pour limiter les risques en cas de freinage d’urgence.
  • Respectez les feux de signalisation, limitations de vitesse, priorités…
  • Réalisez tous les contrôles visuels et actionnez votre clignotant pour tout changement de voie ou de direction.
  • Prenez le temps pour vos manœuvres (même si vous disposez de capteurs ou caméras d’aide à la conduite, attention aux angles morts).
  • Conservez une conduite souple : limitez les changements de file ou de direction, dosez vos accélérations et freinages.
  • Respectez le PTAC de votre véhicule : surcharge = risque de projection en cas de choc et augmentation de la distance de freinage.
  • L’habitacle : pas ou peu d’effets personnels et/ou professionnels visibles afin de limiter les vols tant en stationnement qu’en conduite.