Courtier en assurances - Conseil en gestion des risques

Newsletter du 07/05/20

Dommages aux biens / Pertes d’exploitation

Le redémarrage d’activité d’un site

Les redémarrages d’activités sont des phases critiques au cours desquelles des dysfonctionnements techniques peuvent avoir des conséquences significatives.

Le redémarrage, qu’il soit manuel ou automatique, doit être réalisé lorsque toutes les conditions de sécurité sont réunies malgré les éventuelles contraintes de production. Ces opérations doivent faire l’objet de dispositions adaptées, notamment en termes de contrôles, de procédures et de supervision. En effet, les conséquences des dysfonctionnements sont souvent critiques pour le personnel (blessures), la pérennité des installations (dommages matériels importants) et l’environnement en cas de pollution (gestion des déchets, décontamination).

Les mesures énumérées ci-dessous peuvent contribuer à prévenir ou à atténuer les pertes de biens lors du redémarrage d'une entreprise après une fermeture. Toutefois, cette liste n'est pas exhaustive et elle ne peut couvrir toutes les situations . Il convient donc de tenir compte des spécificités de chaque site pour adapter et compléter la liste.


Redémarrage d’un site : nos conseils

  • Rétablissez la sécurité du site aux conditions antérieures à la fermeture, notamment les accès, systèmes de sécurité, sûreté, gardiennage, éclairage, contrôle des entreprises et des visiteurs, etc.
    N.B. : la présence supplémentaire d’agents de sécurité pourrait être nécessaire à l'entrée principale.
  • Effectuez une inspection approfondie de tous les bâtiments (intérieurs et extérieurs) du site avec votre responsable sécurité et des équipements pour détecter et corriger toutes conditions dangereuses ou anormales (dommages, problèmes de maintenance ou de stockage, signes de vandalisme...). Complétez et rétablissez toute inspection, essai et procédures de maintenance qui peuvent avoir expiré depuis la fermeture.
    N.B. : certaines machines doivent faire l’objet de contrôles de sécurité réglementaires avant remise en fonctionnement. Anticipez en prenant sans attendre les rendez-vous techniques.
  • Pour éviter les risques de contamination COVID-19, les portes des zones à forte circulation peuvent rester ouvertes (y compris les portes coupe-feu tenues ouvertes par des dispositifs qui permettent de fermer la porte automatiquement en cas d'incendie).
    N.B. : dans ce cas spécifique, pensez à nous prévenir pour anticiper la déclaration aux assureurs.
  • Vérifiez que les procédures d'intervention d'urgence sont à jour. Pour les postes assignés à toutes les équipes, assurez-vous que toutes les plages horaires de travail sont couvertes en fonction des équipes présentes et que toutes les personnes concernées maîtrisent les procédures.
  • Vérifiez que tous les systèmes de protection et de détection des incendies (sprinklers, pompes à incendie, alarme incendie…) fonctionnent correctement.
    N.B. : complétez et rétablissez toutes les procédures d'inspection, essais et maintenance qui pourraient avoir expiré depuis la fermeture.
  • Appliquez toutes les procédures d'exploitation normalisées et les directives du fabricant avant de redémarrer les équipements ou les process. Rétablissez les procédures normales de maintenance pour tous les équipements.
    N.B. : la prudence est de rigueur lors de la remise en marche des équipements.
  • En cas de présence de produits à base d'alcool (inflammables) ou de process avec des produits chimiques, respectez les mesures de sécurité incendie habituelles :
    • pas de stockage ni d’utilisation à proximité de sources d'inflammation (équipements électriques, surfaces chaudes…)
    • veillez à ce que le personnel se frotte les mains complètement à sec pour éliminer les vapeurs inflammables
    • conservez tous les déchets de chiffons dans des récipients métalliques fermés (conteneurs à déchets vidés au moins une fois par jour pour une élimination sûre hors site)
    • stockez tous les liquides combustibles et inflammables dans des armoires à liquides inflammables agréées ou dans des locaux coupe-feu
    • Examinez l'efficacité du plan de continuité des activités du site et planifiez une mise à jour selon les besoins en fonction des enseignements tirés pendant l'arrêt d’activité
Tenez-nous informés de toute modification, opérations ou nouveaux procédés dangereux prévues ou en cours.